L’INSA de Rouen consolide sa stratégie de développement en Europe et à l’international

Publié le par Esprit Campus

www.drakkaronline.com le 17 juin 2009
 
Depuis le début de l’année 2009, l’INSA de Rouen consolide sa stratégie de développement en Europe et à l’international en signant plusieurs nouveaux accords de partenariats avec des universités et grandes écoles étrangères. L’école d’ingénieur(e)s est également partenaire d’une nouvelle formation scientifique entre l’Angleterre et la Normandie. Ces orientations visent à offrir aux élèves et aux collaborateurs scientifiques et industriels de l’INSA de Rouen des moyens à la hauteur de son excellence.

Au total, ce sont 12 nouveaux accords qui ont été signés dans 6 pays :

 République Dominicaine (accords bilatéraux)
 . Instituto Tecnologico de Santo Domingo
 . Universidad Iberoamericana de Santo Domingo

 Argentine (accords Arfitec)
 . Universidad Nacional de Cordoba
 . Universidad Nacional de Cuyo
 . Universidad Nacional de Rio Cuarto
 . Universidad Nacional del Sur
 . Universidad Technologica Nacional
 . Instituto Universitario Aeronautico

 Mexique (accord Mexfitec) : Universidad Autonoma de San Luis de Potosi

 Allemagne (accord Erasmus) : Ruhr Universität Bochum

 Espagne (accord Erasmus) : Universidad de Granada, E.T.S de I.C.C.P

 Suède (accord Erasmus) : Lulea University of Technology

Ces accords prévoient des échanges d’étudiants et de professeurs. Ils s’attachent également à l’élaboration de coopérations plus générales dans les domaines de la formation d’ingénieur(e)s mais aussi de la recherche. Ils s’inscrivent dans la politique d’internationalisation de l’INSA de Rouen qui a déjà établi une centaine de partenariats avec des écoles et universités de 32 pays.
L’INSA de Rouen est également partenaire de la nouvelle formation scientifique TransManche « ISCE-Chem ». Soutenu par la Communauté Européenne, ce projet consiste à former des étudiants en Master II et doctorat dans le domaine de la chimie moléculaire et macromoléculaire via un réseau d’universités et de laboratoires de recherche rassemblant les trois universités normandes (UCBN, Rouen, le Havre), les écoles d’ingénieurs (INSA de Rouen et l’ENSICAEN), en partenariat avec le Fédération de Recherche INC3M, le CNRS et deux universités du Sud et Sud-est de l’Angleterre (Southampton et East Anglia). Le projet est coordonné à Caen par M. Thierry Lequeux, membre du laboratoire de Chimie Moléculaire et Thio-organique.

Communiqué de presse INSA

Publié dans Ecoles et Formations

Commenter cet article