BTS ou DUT, un choix délicat

Publié le par Esprit Campus

Intégrer une filière courte, pratique et très spécialisée, peut se révéler une bonne option. Car, en temps de crise, le diplôme obtenu est un vrai tremplin vers l’emploi. A condition de bien choisir le métier au départ.

Bruno Fay  - leParisien.fr le 27 juin 2009

Chaque année, on recense près de 90 000 étudiants qui quittent l’enseignement supérieur sans avoir réussi à obtenir de diplôme.

Après le bac, pour éviter l’échec, il est essentiel de choisir un cursus adapté à son caractère. L’université demande par exemple une très grande autodiscipline.

La tentation de sécher les cours en amphithéâtre est grande, et, en dehors des cours, l’étudiant doit se fixer et conserver un rythme de travail soutenu.

Dans un Institut universitaire de technologie (IUT) comme en Section de technicien supérieur (STS), les étudiants peuvent bénéficier d’un plus grand suivi grâce à des effectifs réduits et au contrôle régulier des connaissances. En préparant un diplôme professionnel en deux ans, qu’il s’agisse d’un Brevet de technicien supérieur (BTS) ou d’un Diplôme universitaire de technologie (DUT), les étudiants évitent aussi de s’épuiser dans des études longues.

Le BTS s’effectue dans un lycée. Il offre une qualification appréciée des employeurs. On compte une centaine de spécialités réparties dans quatre secteurs : industriel, tertiaire, santé-paramédical, arts appliqués. Les cours s’étalent sur près de 30 heures par semaine et les stages sur 8 à 12 semaines par an. 60 % des étudiants choisissent d’entrer dans la vie active une fois leur diplôme en poche. Ils assurent en général des tâches d’encadrement en tant que collaborateur d’un ingénieur ou d’un chef de service.

Le DUT se prépare dans un IUT intégré à l’Université. Il forme soit des techniciens supérieurs qui, à l’issue de leurs études, travailleront en priorité dans le secteur industriel ou agricole, soit des employés de haut niveau qui pourront exercer des activités de services (dans le commerce, le tourisme, les transports, les services aux personnes…).

Environ deux tiers des étudiants des IUT sont issus d’un bac général et un tiers d’un bac technologique. L’enseignement dispensé, un peu plus théorique qu’en STS, compte environ 35 heures de cours magistraux et, au minimum, 10 semaines de stage. A la différence du BTS, une majorité de diplômés (60 %) de DUT préfèrent continuer leurs études en école d’ingénieurs ou de commerce. Un conseil : choisissez d’abord votre métier, puis arrêtez ensuite votre choix sur le diplôme le mieux adapté, BTS ou DUT.

Publié dans Lycée et Bac

Commenter cet article