Transport, ça rame toujours : la galère des étudiants

Publié le par Esprit Campus

Pascale Bertrand
 le 6 octobre 2009


Elbeuf – Rouen, en galère avec Claire


Tous les jours, Claire va d'Elbeuf à Rouen pour son travail. Autant dire que les transports entre les deux villes l'intéressent de près. Témoignage.

Claire Perez assistait lundi soir à Elbeuf à la réunion publique présentant le projet d'une nouvelle gare à Rouen, la seconde d'une série de huit organisées tout le mois d'octobre. Elle s'y intéresse un peu parce qu'elle est élue à Cléon où bien évidemment elle réside. Mais elle s'y intéresse surtout depuis que chaque matin elle doit se rendre à son bureau situé à Rouen, à deux pas du boulevard de l'Europe, rive gauche. La nouvelle gare, et le projet de tram train reliant Barentin à Elbeuf qui y est associé, lui ferait gagner un heure de trajet chaque jour. « Le rêve, dit-elle au sortir de la réunion. Monter dans un train et ne plus en descendre jusqu'à l'arrivée ».

Aujourd'hui, elle reconnaît les efforts réalisés « depuis 2003 avec la gestion des trains régionaux reprise par la Région. Pendant 5 ans, elle en a profité, prenant son train à Saint-Aubin pour arriver à la gare de Rouen – Rive Droite, emprunter ensuite le métrobus et descendre à Sever . « Une heure de transport. Mais le problème était surtout au retour de trouver à l'arrivée à Saint-Aubin une correspondance de bus vers Cléon . J'ai parfois attendu 20 minutes».

Pour elle, la première révolution a eu lieu à l'automne dernier. Terminé le train. L'Agglo d'Elbeuf via son réseau de transport (TAE), met en service une ligne de bus (F) qui, au départ du centre ville d'Elbeuf rallie la gare d'Oissel via Cléon et Tourville-la-Rivière en 30 minutes. « J'arrive à gagner 20 min certains jours » dit-elle en précisant « le confort du trajet ». Gain de temps, mais aussi gain d'argent. « J'ai fait mes comptes et cette nouvelle liaison Elbeuf-Rouen me permet de gagner 12 € par mois sur mes abonnements ». Un de 28,40 €/mois aux TAE et un autre de 44 € à la TCAR qui gère les transports de l'agglomération rouennaise et le métrobus Une bonne affaire pour cette liaison vers Rouen en bus et train qui reste, pour les habitants de Cléon et Tourville et même Elbeuf la solution la mieux adaptée. Mais Claire Perez rêve maintenant d'un abonnement unique qui lui permettrait d'emprunter un seul moyen de transport. Peut-être d'ici 2010.

 

Si comme Claire vous résidez dans l'agglomération d'Elbeuf et travaillez à Rouen, n'hésitez pas à apporter vos commentaires sur le projet de liaison reliant Elbeuf à Rouen présenté dans Paris-Normandie du mercredi 7 octobre.

Publié dans Actu étudiante

Commenter cet article