Disparition inquiétante d'un étudiant en Alsace

Publié le par Esprit Campus

20min1

 

Ses proches sont sans nouvelles de lui depuis plus de deux mois. Le commissariat de Belfort vient de lancer un appel à témoin* après la «disparition inquiétante» en Alsace d'un jeune homme de 21 ans. de Romain Clerc. Originaire d'Offemont en Franche-Comté, Romain Clerc réside à Strasbourg où il suit un cursus en fac de droit.

 

4242703291-disparition-inquietante-d-un-etudiant-en-alsace

«Il n'a pas donné de signes de vie depuis le 28 juin, moment où il a passé un coup de fil à un copain», explique un enquêteur. Ce jour-là, d'après les signaux émis par son téléphone portable, il se trouvait entre Schirmeck et l'aéroport d'Entzheim, dans la périphérie de la capitale alsacienne. Son mobile est depuis éteint et n'émet plus aucune onde.

Il «voulait partir vivre comme un vagabond»

«Il a quitté son appartement strasbourgeois en laissant ses affaires. Dans une lettre, il venait de demander à sa mère de les récupérer et de nettoyer son logement, qu'il devait rendre», poursuit un policier belfortain. Rien ne laisse entendre qu'il «avait des ennuis avec quelqu'un». Des témoignages laissent penser qu'il avait «des idées suicidaires», d'autres qu'il «voulait partir vivre comme un vagabond».

Mince, Romain Clerc mesure 1m75. De type européen, il a les yeux marrons, les cheveux châtains longs et raides parfois attachés en queue de cheval. Le jour de sa disparition, il était vraisemblablement vêtu d'un pantacourt vert-marron, d'un tee-shirt noir et d'une paire de « baskets noires en daim retourné ». Il portait aussi une chaîne en argent à grosse maille agrémentée d'un médaillon celtique, ainsi que deux « bracelets de concerts » au poignet droit.

*Les personnes ayant des informations sur sa disparition peuvent contacter le commissariat

de Belfort au 03 84 58 50 00 (poste 5050).

Publié dans En France et ailleurs

Commenter cet article