Fuites : à 9/20, t'auras ton bac S

Publié le par Esprit Campus

La décision de Luc Chatel d'annuler le premier exercice de l'épreuve de mathématiques des séries S, divulgué sur internet, a fait grincer des dents les candidats, ces derniers estimant qu'il s'agissait de l'exercice le plus facile de l'épreuve : les probabilités. Ses quatre points étaient donc à leurs yeux quasiment acquis.

 

Mais ils peuvent souffler. Face à cette levée de bouclier, le ministre de l'Education a envoyé une circulaire où il demande en substance aux correcteurs d'accorder le diplôme aux candidats obtenant une moyenne de 9 sur 20, au lieu de 10 sur 20. Le ministre a ainsi demandé aux jurys de "porter une attention particulière, lors des délibérations, aux candidats dont la moyenne générale est à un point d'un des seuils décisifs".

 

Pour cette grande braderie, l'admission à l'oral est également fixée à 7 sur 20 au lieu de 8, les mentions AB à 11 au lieu de 12, B à 13 au lieu de 14 et TB à 15 au lieu de 16. Il a été demandé que soit "particulièrement considéré tout écart manifeste entre la note obtenue à l'épreuve de mathématiques et le niveau des candidats tel qu'il est attesté par leur livret scolaire".

 

Le document révèle également le nouveau barème à appliquer à l'épreuve de maths incriminée. L'exercice 1 invalidé, la notation portera sur les trois autres exercices selon le barème suivant : l'exercice 2 sera désormais noté sur 6 points au lieu de 4, l'exercice 3 sera noté sur 9 points au lieu de 7, l'exercice 4 sera noté sur 5 points. De nouveau, Luc Chatel suggère la clémence : "pour chacun de ces exercices, il a été demandé de répartir les points redistribués sur les réponses les mieux réussies par les candidats, sur la base de l'échantillon des copies-tests déjà examinées, comme chaque année, dans les commissions d'entente", explique le ministère. Une joyeuse braderie en perspective. Cette décision n'était pas du goût de chacun jeudi et les recours se multipliaient jeudi

 

source lci.tf1.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article