L'alternance, comment ça marche ?

Publié le par Esprit Campus

Définition

La formation par alternance combine des périodes de travail dans une entreprise et des périodes de formation en établissement d’enseignement. Les étudiants en alternance sont sous contrat de travail. Il en existe de deux sortes : le contrat d’apprentissage, né dans les métiers techniques, mais ouvert depuis 1987 à l’enseignement supérieur, et le contrat de professionnalisation, créé en 2003 par les partenaires sociaux pour remplacer les anciens contrats de qualification, d’adaptation et d’orientation, et plus développé dans l’enseignement supérieur et le tertiaire.

Fonctionnement

Le contrat d’apprentissage, qui concerne les jeunes de 16 à 25 ans, est un CDD qui peut durer entre un et trois ans, et comprend au moins 400 heures de formation par an. L’apprenti est rémunéré entre 25 % et 78 % du smic selon son âge et son ancienneté dans le contrat. Il est financé par les régions, l’État et les entreprises, ces dernières acquittant une taxe d’apprentissage égale à 0,5 % de la masse salariale. Toute entreprise de plus de 250 salariés qui n’atteint pas un quota de 3 % d’apprentis doit acquitter une « contribution supplémentaire d’apprentissage » égale à 0,1 % de la masse salariale.

Le contrat de professionnalisation, qui concerne les jeunes de 16 à 25 ans, les chômeurs adultes et les allocataires de minima sociaux, est un CDI ou un CDD qui peut durer jusqu’à deux ans et comprend entre 250 et 400 heures de formation. La rémunération varie, selon l’âge et le niveau d’études, entre 55 % et 80 % du smic. Il est financé par l’État et les entreprises acquittant, selon leur taille, une taxe comprise entre 0,15 % et 0,5 % de la masse salariale.

Chiffres

Avant les années 1980, on comptait moins de 200 000 jeunes en alternance, et 357 000 en 1990. Aujourd’hui, on en recense 593 000, dont 417 000 personnes en contrat d’apprentissage et 176 000 en contrat de professionnalisation. En 2009, 25 % des entrées en apprentissage concernaient des filières de l’enseignement supérieur.

 

par www.la-croix.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article