Le préservatif à 20 centimes dans les facs

Publié le par Esprit Campus


24 octobre 2009

"Mon engagement est de donner à tous les étudiants de France un accès à des préservatifs les moins chers possibles". Lundi 23 novembre, Valérie Pécresse, a ainsi annoncé, lors d’un point presse, qu’elle s’associait à l’opération "Sortez couverts" parrainée par Christophe Dechavanne, afin de rendre le préservatif à 20 centimes accessible aux étudiants dans toutes les universités et les résidences étudiantes.

Une opération pilote qui n'avait pas encore été étendue aux universités

Dans le cadre de la prévention du SIDA, Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, avait annoncé en 2006 la généralisation d'une opération pilote sur les préservatifs à 20 centimes, dans les kiosques, pharmacies, lycées et chez les buralistes. Mais elle n'avait pas encore été étendue aux universités.

"20% des personnes contaminées ne connaissent pas leur séropositivité"


Une lettre d’intention a ainsi été signée ce 23 novembre, entre les partenaires de l’opération "Sortez couverts", la Conférence des présidents d’universités et le Cnous (Centre national des œuvres universitaires). Et Valérie Pécresse de rappeler : "Cette mobilisation est essentielle car l’épidémie du SIDA est malheureusement loin d’être enrayée en France et les résultats prometteurs de la recherche n’offrent pas encore d’issue concrète. On dénombre 7 000 nouvelles infections par an en France et on estime que plus de 20% des personnes contaminées ne connaissent pas leur séropositivité. L’idée selon laquelle le sida a déjà son traitement définitif est fausse et contribue à faire baisser la vigilance de la population et tout particulièrement des jeunes."

Des distributeurs installés dans les 600 résidences étudiantes et dans les 83 universités

Dès les premiers mois de l’année 2010, des distributeurs de préservatifs à 20 centimes l’unité ou à 2 euros le paquet seront ainsi installés dans les 600 résidences des Crous et dans les 83 universités. La ministre de l’Enseignement supérieur a souligné "qu’une boite de préservatifs coûte habituellement de 8 à 12 €. Il s’agit donc d’un prix exceptionnellement faible." Et de conclure : "Je crois que je n’ai plus qu’un seul message à vous faire passer, et au-delà de vous, à tous les jeunes et les étudiants français : "sortez couverts !"."


Séverine Tavennec

Publié dans Santé

Commenter cet article